lundi 3 juin 2013

Jack Nicholson - Le Joker d'Hollywood. Ebook : Extraits.

Jack Nicholson - Le Joker d'Hollywood, par Tessa Ivascu, éditions eFeuilles, collection Les Bios Épiques - Une heure pour lire une vie, est disponible en ebook (téléchargement immédiat en ePUB, MOBI, PDF).

Extraits :

À partir de 1957, la vie de Jack s'accélère. Son ami, le producteur Roger Corman, roi de la série B tournée en une semaine avec un budget ne dépassant jamais dix mille dollars, lui propose un rôle dans son prochain film, The Cry Baby Killer. Jack en est très fier et pense que sa carrière est lancée. Pourtant, il va passer dix ans dans l'écurie de Corman, où il côtoie Coppola, Scorsese, Peter Fonda et Harry Dean Stanton, qui deviendra l'un de ses plus proches amis.

Jack_Nicholson_Psych-Out-1968_EBOOK
Jack Nicholson dans le film Psych-Out, 1968.
Dix ans pendant lesquels il travaille d'arrache-pied devant et derrière la caméra, à jouer les tueurs psychopathes, les victimes des « monstres crabes », les « massacreurs de la Saint-Valentin » ; et à écrire et diriger des westerns « psychédéliques » et des road movies mettant en scène des motards qui noient leur révolte contre le rêve américain dans la vitesse et la défonce.

(...)

Ironiquement, il devient une star après qu'il eut renoncé à l'être. C'est presque par hasard qu'il remplace au pied levé l'acteur Bruce Dern dans le rôle de l'avocat alcoolique d'Easy Rider. Il le fait pour aider ses copains Peter Fonda et Dennis Hopper à accomplir un projet dans lequel personne ne croit à Hollywood. Et surtout pour les accompagner dans leur délire. Les journées de tournage au Nouveau-Mexique se passent en chevauchées à moto, en trips au LSD et en kilomètres de pellicule utilisés pour filmer les grimaces et les fous rires des uns et des autres.

Un jour, Jack et Dennis, après avoir pris des acides, décident de visiter la tombe de D. H. Lawrence, située près de Taos, dans la montagne. Ils passent des heures assis sur la tombe, à verser de chaudes larmes à la mémoire de l'écrivain et à se complimenter sur leur génie. A la tombée de la nuit, un membre de l'équipe parti à leur recherche les ramène à l'hôtel. Jack refuse d'aller se coucher et fait le guet jusqu'à l'aube dans le couloir, craignant une attaque imminente des Indiens. Pour mieux prévenir leur offensive, il grimpe dans un arbre et tombe en extase devant les rochers amoncelés dans le lointain... qui s'avèrent être, le jour venu, un paisible troupeau de moutons !

Le résultat de ce tournage extravagant est un petit miracle. Sorti en 1969, Easy Rider devient rapidement un énorme succès commercial, au point qu'Henry Fonda déclare à propos de son fils Peter : « Ce petit salaud ! Il a produit un film à partir de rien avec deux minables de son espèce et il a gagné plus d'argent que moi durant toute ma carrière à Hollywood ! » Mais la réussite d'Easy Rider dépasse de loin le cadre du box-office et s'impose comme le symbole de la guerre froide entre la société « normale » et la contreculture.

Au moins deux générations d'Américains qui ont grandi avec la bombe H, le bourbier du Viêtnam, l'assassinat de leaders politiques et les magouilles de la CIA, trouvent dans ce film l'expression de leur désenchantement. La performance de Jack éclipse toutes les autres. Lorsque le film est présenté en avant-première au festival de Cannes en 1970, le public reste calme et attentif jusqu'à la première apparition de Nicholson. Alors, une vague énorme de murmures électrisés déferle dans la salle.

« Je suis une des rares personnes à avoir assisté en direct au moment où elles sont devenues une star », s'exclame-t-il après la projection.

Ces extraits font partie de Jack Nicholson - Le Joker d'Hollywood, par Tessa Ivascu, paru aux éditions eFeuilles dans la série Une heure pour lire une vie, et disponible à l'achat ici.
Ce récit fait aussi partie du recueil Deux pairs d'as du cinéma : Depardieu-Dewaere, Nicholson-Travolta, dans la collection Les Bios Epiques, aux éditions eFeuilles. Pour commander ce recueil, rendez-vous ici.


Licence Creative CommonsReproduction, Modification, Utilisation commerciale interdites

0 comments:

Enregistrer un commentaire